Musique : Robbie Williams de retour pour nous faire goûter son Candy !

Robbie Williams – « Candy » extrait clip

En bref :

Arrivé dans la nuit, le nouveau single « Candy » de Robbie Williams devrait signer son grand retour. Du moins on l’espère, histoire qu’il ne se soit pas habillé en rose pour rien, question de virilité ! Celui qui souhaiterait devenir le nouveau « Roi de la Pop » – toute prétention gardée bien évidemment – vient de dévoiler le premier titre de son album « Take The Crown » qui sortira le 5 novembre prochain au bon goût sucré, sans prise de calories assurée.

Et alors ? (Qu’est-ce que ça t’faiiiiiit ?)

Il est 2h00 du matin, la page Facebook officielle « Robbie Williams » publie le nouveau clip de l’artiste qui avait laissé ses fans sur leur faim avec son précédent album. On arrête tout, et on clique. Robbie Williams est de retour (pour nous jouer un mauvais tour… quoiqu’en ce 11 septembre, ce n’est peut-être pas le le moment de jouer de la vanne aérienne ) et ça se fête avec une petite bouteille de Rosé, uniquement pour être raccord au costume de Robbie dans son clip. Voyons…

Et dès les premières secondes, sur ce son très pop à la touche rétro 50’s, les épaules ont tendance à se secouer en accord elles aussi avec un arrière train de plus en plus entrainé… et entraineur ! Ce n’est objectivement pas la chanson du siècle, on est loin du tube « Angel » mémorable, mais ce Candy est une jolie gourmandise assez efficace qui nous donne envie de le consommer sans modération. Ainsi que son interprète par la même occasion… 

La star britannique qui nous avait habitué à une attitude tantôt badboy tantôt crooner, nous sort ici le grand jeu du Saint d’Esprit, Amen. Avec son auréole et ses yeux bleus d’enfant de choeur, on pourrait presque y croire !

Enrobé dans un costume rose, Robbie est le plus sexy des Barbapapa que l’on a d’autant plus envie de retirer de son emballage – oh non, on va voir ma cacahuèèèèète – que ses tempes se grisent au fil du temps. Protecteur décalé dans ce clip, cet Ange Gardien chevaleresque dégaine le poney de compet’ et n’hésite pas à retourner un aller-retour Paris-Marseille à une vieille dame (vous me direz en période de crise, une retraite en moins à payer c’est toujours ça de pris ! ) pour faire profiter de ses muscles à sa gente demoiselle en détresse.

Et puis, c’est le plus fort d’abord parce qu’il fait sa cascade tout seul. Oui oui, celle où il passe sous la voiture et celle où il prend feu aussi. Bien entendu.

(le moment de grande virilité est à 1:23)

Afin d’illustrer cet article, la rédaction se permet une illustration supplémentaire :

Groupie : une personne généralement du sexe féminin dont la dévotion envers une autre personne célèbre approche un haut niveau de fanatisme.

Robbie is back !

Vous reprendrez bien un peu de Candy ?  Si t’as pas de petit ami, prend un Candy !

Emeline Tavernier

Publicités