Dossier Musique : Ces (jeunes) artistes qui sauvent la langue française

Les mots au service de la musique. Et vice-versa.

En bref :

Pendant que Keen’V, Colonel Reyel et leurs petits camarades aux chansons atteignant le niveau littéraire d’un bulot caracolent au top des ventes, d’irréductibles artistes résistent à l’appel du « banal » rimant – bien trop souvent – avec commercial. Petit dossier plein d’optimisme musical, pour faire le plein d’amoureux des mots qui font honneur à la langue de Molière…

 Alors ?

Non, faire du « populaire » n’est pas incompatible avec un minimum de paroles recherchées et travaillées ! A l’approche de l’été, on comprend l’engouement pour des tubes à la M.Pokora « Allez danse avec moi, hého hého » lunettes Atol sur le nez, évidemment. C’est sûr qu’on ne va pas remuer son bikini sur du Baudelaire et s’envoyer une tournée de Margaritas sur du Racine… Mais tout de même.

Au milieu de ce néant littéraire baigné dans une musique de plus en plus électronique où les paroles passent au second plan, ou encore parmi ces balades « nian-nian » arrosées de mots communs comme « t’en vas pas, reviens moi, pars pas là-bas, je ne veux que toi, dans tes bras la la la »… certains tiennent bon. Amen !

Sans vouloir rendre – ou aimer – la musique élitiste, il existe tout simplement des artistes ou des révélations qui « rentrent » dans cette « magnifique » case du « commercial » qui est la seule voie des bacs à l’heure actuelle, sans pour autant nous servir de la soupe linguistique. Alors, quitte à rentrer dans les rangs, autant le faire avec une touche de neurones en plus !

Petite liste, bien loin d’être complète – encore heureux- de quelques plumes musicales qui remontent le niveau !

Côté fille, ce sera une spéciale « blondes » histoire de briser les clichés jusqu’au bout ! Commençons par la nouvelle venue chez AZ qui nous embarque dans son monde où « Tout va de travers » et nous propose un « Antidote »  musical, en s’inscrivant parmi ces nouveaux artistes pop-folk aux doux mots qui naviguent dans l’air du temps, entre volupté et délicatesse. Une fine poésie posée sur des mélodies printanières, bienvenue dans l’émotion pure en toute intimité avec Juliette Katz.

Passons à la touche tatouée de ce dossier, avec l’incontournable Cœur de Pirate à la plume décalée. Véritable ovni de la scène Française, elle a remis le couvert en nous servant un second album encore plus travaillé que le premier, nommé « Blondie ». Avec, entre autres, un titre comme « Adieu » dont on ne se lasse pas, avec lequel elle redonne du poids à de « simples mots »…

Dans un tout autre registre: le phénomène Orelsan. Que l’on aime le rap ou pas, ses textes mettent tout le monde d’accord. Peignant le portait d’une génération blasée teintée de noir, on passe du côté obscur de « sa » force que ça nous plaise ou non. Quand on aime les textes poignant, on baisse nos armes devant les siennes : ses mots aiguisés qui nous transpercent dès la première écoute. Ce n’est pas pour rien que le Normand a cloué le bec à tout un public guindé à l’étroit dans leurs mœurs bien pensantes, en remportant 2 Victoires de la Musique 2012 et en s’affichant en lettres rouges à l’Olympia le 31 mai prochain.

Dans les traces de Jacques Brel, Ycare a déployé ses ailes en décollant d’ « Au bord du monde » en 2009, pour nous éclairer de sa « Lumière Noire » en 2011. Même si les sonorités sont devenues plus électroniques sur certains titres, Ycare reste un des artistes qui redorent littéralement la variété française tout en la modernisant, en nous proposant des textes aussi habités que lui. Il n’y a qu’à le voir à l’œuvre…

Comment parler de langue française, sans parler de Grand Corps Malade et de sa légendaire habileté à faire jongler les mots? Artiste engagé et généreux, il met son slam au service des autres depuis plusieurs années, dans le but de réveiller le potentiel artistique de la jeune génération. Et ce n’est pas une mince affaire quand on voit l’influence culturelle dans laquelle nous évoluons… En cette période de l’année, sa chanson « Mai 2012 » présente sur son dernier album « 3ème temps » prend tout son sens. Alors on dit quoi ? Merci Grande Plume Malade !

Pour reprendre le flambeau de tout ce beau monde, on peut entre autres découvrir Chadon. Ce jeune artiste qui se définit comme étant un « rockmantique » amoureux et fidèle défenseur de la langue française. En couple avec le Français, point d’infidélités au programme en succombant à la tentation de quelques vers en anglais. Avec son titre « Exhibition Anonyme » il dépeint le socio-phénomène de celle que l’on appelle désormais la « génération Y ».

Pour rester dans le rock, place maintenant au jeune groupe pop-rock OmEgA, qui a pour envie de faire redécouvrir le rock bien trop snobé à l’heure actuelle en France, à un jeune public français en demande. Et pour accompagner la voix rock d’un chanteur autodidacte, des textes imagés articulés autour d’une poésie moderne et des proses engagées, emprunte d’une jeune génération qui souhaite laisser sa trace.  Le clip de leur chanson « Au cœur des Limbes » sortira bientôt. Déjà avec un titre pareil, Josie en bac pro mannequinat low-cost risque d’être un peu perdue…

Mais comme ce billet n’a pas pour vocation d’être une encyclopédie, on ne peut pas citer tous ces artistes qui mélangent texte et commercial, en provenance de tous horizons musicaux !

Bah, oui.  On ne voudrait pas que, comme Professeur Colonel Reyel, vous n’en « sortiez pas inerte(s) ». A l’approche du bac, on laisse méditer les plus jeunes. En attendant, on vous laisse avec notre chanson préférée – à texte- du moment ! Retenez de celle-ci  « Je t’écris ce texte en guise de lettre », et  » ‘Faut pas les écouter »…

Envie de réagir ? De nous faire partager des artistes ? Des coups de coeur ? N’hésitez pas ! 

Emeline Tavernier

Publicités

2 commentaires on “Dossier Musique : Ces (jeunes) artistes qui sauvent la langue française”

  1. Marion dit :

    Ca fait du bien de voir qu’il reste encore ces vrais jeunes artistes, qui voient la passion de la chanson avant le commercial (qui ne ressemble la plus part du temps à pas grand chose).
    Merci pour cet article très bien écrit.
    Bonne continuation

    Marion

  2. OmEgA 😀 !

    Moi qui aime le rock , quand ils ont démarrer dans X Factor , j’étais un peu déçue de ne pas voir ce rock qui sommeillait en eux.
    Puis est venue la nouvelle formation , alors là , c’était LE coup de coeur musical que je n’allait jamais lâcher ! Et c’est toujours le cas :P.

    Bref !

    Coeur de pirate aussi , est un de mes coups de coeur musicaux ;). Sa voix est juste magnifique !

    Quant à Chadonn et Juliette Katz , je ne les connaissaient pas , mais , grâce à toi ma chère Em’ , j’ai découvert des artistes avec un très bon talent eux aussi , un style assez différent de ce que j’écoute d’habitude , mais les paroles sont efficaces elles aussi ;).

    En gros , bon travail 😀 ! Et merci de nous avoir fait découvrir ( ou redécouvrir ) tout ces artistes 😉 !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s